Le régime anti-rétention d'eau
accueil rétention d'eau ętes-vous concerné(e) par la rétention d'eau ? causes de la rétention d'eau régime anti-rétention d'eau livre régime anti-rétention d'eau
  Intolérances alimentaires  
  Test  
  Explications  
  Déficit en protéines  
  Test  
  Explications  
  Toxines et pollution  
  Test  
  Explications  
  Mauvaise circulation  
  Test  
  Explications
  Déficit en vitamines  
  Test  
  Explications  
  Accueil > Causes > Mauvaise circulation
 

Les vaisseaux sanguins et lymphatiques

Les mécanismes d'échange liquidien entre le système circulatoire et les cellules des muscles, des organes et de tous les tissus corporels sont complexes et assurés par les vaisseaux sanguins et lymphatiques.
Le stress, certains déficits nutritionnels ou la sédentarité peuvent perturber le bon fonctionnement de ces réseaux. Une petite explication sur son fonctionnement peut nous aider à réguler ce phénomène (et ainsi éviter la rétention d'eau ! ).

Le liquide interstitiel

C'est le liquide dans lequel baigne les cellules de notre corps (il prend plusieurs nom selon l'endroit où il se situe, mais c'est la même chose que le plasma ou la lymphe).

Le liquide interstitiel est nourri grâce à l'apport d'oxygène et de nutriments par les capillaires. Puis recapturé lorsqu'il est chargé de toxines et gaz carbonique par la circulation veineuse.

Le volume de ce liquide interstitiel est maintenu par trois mécanismes principaux :
- la différence de pression de chaque côtés des parois des capillaires (tout petits vaisseaux sanguins)
- la perméabilité des parois capillaires
- la différence des concentrations en protéines du plasma (qui se situe dans les capillaires) et du liquide interstitiel

Si le liquide interstitiel en excès ne peut retourner directement dans le courant sanguin, sa remise en circulation est obligée de s'effectuer par l'intermédiaire du circuit lymphatique.

Les troubles de la pression capillaire

Des hormones telles que l'adrénaline, sécrétée lors d'un stress, élèvent la tension artérielle en provoquant la vasoconstriction des vaisseaux sanguins aux extrémités du corps.
Une modification quasi-permanente de la pression sanguine (due au stress ou à une insuffisance veineuse) affecteront la capacité des capillaires à réabsorber le liquide interstitiel, ce qui peut provoquer une rétention d'eau.

>> Lire la suite...
La perméabilité des parois capillaires
Le système lymphatique

 

Accueil - Concerné(e) ? - Causes - Régime - Livre
Copyright Emma Formations